Stade Jean Daguerre

18 janvier 2017 - 19:22

L'impressionnante pose du toit du stade Daguerre 18/01/2017 
 
En deux jours, une imposante grue de l'entreprise niortaise Bezombes a levé chacun des quatre carrés de la structure métallique. - En deux jours, une imposante grue de l'entreprise niortaise Bezombes a levé chacun des quatre carrés de la structure métallique.En deux jours, une imposante grue de l'entreprise niortaise Bezombes a levé chacun des quatre carrés de la structure métallique.  
suivanteprécédente En deux jours, une imposante grue de l'entreprise niortaise Bezombes a levé chacun des quatre carrés de la structure métallique.

Le chantier de reconstruction du stade Daguerre a connu une étape importante entre lundi et mardi avec le levage et la pose de la charpente métallique.

 

 En deux jours, les riverains du stade Jean-Daguerre ont vécu une scène spectaculaire. Lundi et mardi, les ouvriers du chantier de reconstruction de l'enceinte sportive ont procédé au levage et à la pose de la charpente métallique. Réalisée et assemblée par l'entreprise BGN, basée à La Crèche, cette imposante structure surplombe la tribune et couvre le futur plateau sportif. « Elle pèse plus de 130 tonnes et se décompose en quatre carrés longs d'une cinquantaine de mètres chacun », détaille Christophe Carbonnier, directeur général de la société. [ Voir notre vidéo]

" Une mise en place méticuleuse "

D'importants moyens de manutention ont été mobilisés sur place pour réaliser cette opération. Une imposante grue de l'entreprise niortaise Bezombes était disposée afin de soulever chacune des parties de la charpente. Quatre salariés de CSMP (Charpente serrurerie métallerie Pigeau) ont assisté le conducteur de l'engin dans sa manœuvre, avant de bien placer la structure métallique des deux côtés. « On navigue à vue parce qu'il faut que la distance entre les deux parties soit celle entre les poutres métalliques de la tribune. A l'arrivée, nous avons 5 millimètres de différence », détaille Christophe Guinfolleau, chargé de projet au sein de la ville.
 « C'est une mise en place très précise, méticuleuse », renchérit même Christophe Carbonnier, qui rappelle qu'une « heure est nécessaire entre le levage et la pose d'un carré de la charpente ».

" Les entreprises tiennent leurs délais "

Une fois l'ensemble bien installé, les ouvriers se chargent du réglage et du serrage de la structure sur des piliers de la tribune et ceux du mur d'escalade et de la tôle. Ils disposent d'une quinzaine de jours pour achever l'opération. En effet, le chantier se poursuivra début février par la couverture et la sous-toiture de la charpente métallique.
Venu visiter le site à l'occasion de la manœuvre, Patrick Devaud s'est félicité de la bonne avancée du chantier de reconstruction du stade Daguerre. « Les entreprises tiennent leurs délais et s'adaptent bien entre elles », constate l'adjoint aux sports. Pour rappel, la livraison des travaux est attendue pour septembre ou octobre.

nr.parthenay@nrco.fr


VIDEO. Parthenay : la pose spectaculaire du... par lanouvellerepublique Édouard Daniel

Commentaires

Staff
 F  Francis
F Francis 18 janvier 2017 19:57

Pas chaud Mr Guinfolleau ???

déc.
Beaumont St Cyr Es
4-2
déc.
déc.
déc.
St Romans Les Melle
déc.
Vouille Stade 79
déc.
déc.
déc.
Nueillaubiers Fc
1-1
déc.
déc.
Niort Portugais As
déc.
déc.
déc.
déc.
déc.
St Varent/pierregeay 3
3-4
déc.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 6 Dirigeants
  • 9 Entraîneurs
  • 25 Joueurs
  • 24 Supporters